samedi 1 mars 2014

Les islamistes du Makhzen ont la mémoire courte

.
.

Surtout l'actuel ministre de la Justice et des Libertés, Ramid

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire