mercredi 13 avril 2016

"Sale race", ces néo Marocains !!!

.
.

Et vous voulez qu'on vous aime ?






Ce sont des centaines de jeunes Marocains, infiltrés dans la masse de réfugiés syriens qui ont été reconnus coupables en Allemagne, de tripotage et d'agressions sexuelles sur des femmes et des filles "Blanches"

De la jeune racaille venue tout droit du "plus beau pays du monde".





La racaille marocaine à Cologne lors des festivités de la fin 2015


Ce sont aussi des jeunes fauves marocains de France et de Belgique qui ont tué et blessé de sang froid des centaines de citoyens belges et français lors d'attaques lâches et dénuées de toute humanité.

Ne parlons pas de ce qui se passe en Syrie où par milliers des jeunes Marocains ont rejoint Daech et continuent d'alimenter les rangs des sanguinaires d'Abou Bakr Al Baghdadi.


Restons en Europe où il ne se passe pas de jour sans que de jeunes Marocains (certes minoritaires) agressent des passants dans la rue, arrachent des sacs ou font du tapage dans les lieux publics


On peut accorder à ceux qui veulent rester aveugles, que probablement la police et la justice de notre pays tapent plus fort sur un jeune marocain que sur un autre d'une nationalité européenne, mais cet état de choses n'explique pas à lui seul que la proportion de Marocains dans les prisons bruxelloises est de loin plus importante comparée à celle des détenus d'autres nationalités


Il n y a guère, un juge belge répondant à ma question novice du pourquoi de cette importante présence de jeunes marocains de Belgique dans les prisons belges et de la main lourde de la justice à leur encontre...

Il me disait que ce qui énerve très fort les juges chez ce public, réside dans le fait qu'un grand nombre de ces jeunes, pris sur le fait et souvent en flagrant délit, n'hésitent pas à nier l'évidence et recourent parfois à des comportements de défiance, voire de provocation à l'égard des juges qui les interrogent.

Ce que les juges n'aiment pas !!!

Les comportements agressifs et souvent de défiance à l'égard de l'autorité et des plus faibles au sein de notre société, irrite également les "anciens" marocains de la première génération qui ne comprennent pas comment en vingt ans, la société marocaine a pu produire des monstres sans foi ni loi

Comment cette société a pu, tout en prônant les valeurs islamiques prétendument pudiques et tolérantes, donner naissance à une classe de voyous, qui ne respectent rien et détruisent tout ce qui se trouve sur leur chemin.

Comment aujourd'hui, cette caste de jeunes dépravés en est arrivée à se substituer systématiquement aux autorités légales pour régler leurs comptes, aux amoureux s'embrassant en rue, aux homosexuels, aux femmes légèrement vêtues à leur goût, à des jeunes spectateurs dans des stades de football ou à de simples promeneurs pour les détrousser, sabres  brandis

Cette "tendance" si répandue aujourd'hui au Maroc a fait des émules en Europe - en Belgique et en France en particulier- au sein des cités banlieusardes et dans les quartiers bruxellois à forte concentration marocaine.

Les réseaux sociaux marocains sur lesquels se branchent cette voyoucratie marocco - européenne sont pour beaucoup dans la transformation des comportements d'une bonne partie de cette jeunesse agressive et irrespectueuse de l'intégrité et des biens d'autrui.

La communauté belgo marocaine est appelée à réagir vigoureusement contre cette racaille qui salit son image. Faute de quoi, cette communauté, par son silence, apparaîtra comme cautionnant les méfaits de ces fauves ...





1 commentaire:

  1. "Cette racaille qui salit l'image des belgo-marocains " un bon titre

    RépondreSupprimer