vendredi 15 juillet 2016

Et maintenant ?

.
.
...On vient d'annoncer l'ouverture de la Grande mosquée de Nice 



Après moult refus et oppositions à l'ouverture de cette grande mosquée, un tribunal vient d'autoriser l'ouverture de ce lieu de culte islamique à la grande satisfaction des fidèles et du comité de direction 

Et c'est ce moment que choisissent les barbares islamistes pour frapper ce pays dont la justice vient de donner raison aux Musulmans, un 14 juillet, jour de la fête nationale...

Que dire ? On est soufflés,  sans voix et catastrophés par ce qui vient d'arriver: des citoyens innocents comme vous et moi,  joyeux de pouvoir assister au feu d'artifice qui s'annonçait euphorique, ont été frappés dans leur chaire, happés par la folie meurtrière des tueurs ....

On entendra de ci de là des musulmans dire et ressasser que l'islam est innocent de ce qui arrive et que les criminels n'ont ni foi ni loi...

Fort bien. Mais si cela était  le cas pourquoi le roi Mohammed VI a ordonné de supprimer des livrets scolaires destinés aux élèves marocains, les sourates comportant des passages relatifs au Jihad?

Si cela était le cas, pourquoi ce sont uniquement des jeunes qui se proclament de cette religion qui se font exploser ?

Musulmans, ouvrez grands vos yeux et rendez vous à l'évidence: Votre livre sacré est truffé d'apologies du jihad et de haine envers les Chrétiens et les Juifs...

Et aussi contre les apostats.

Il est appelé dans le Coran de tuer celui qui renie sa religion...De flageller de 100 coups de fouet les personnes qui se rendent coupables d'adultère ou de refuser le témoignage d'une femme (il en faut deux pour un témoignage masculin)

C'est à partir des versets et des sourates du Coran que les mécréants sont considérés comme des êtres inférieurs qui doivent dhimma et obéissance aux institutions islamiques

Et ce sont ces enseignements qui sont dispensés aux enfants de Molenbeek, de Schaerbeek, de Saint Gilles et des cités françaises dans des écoles coraniques tenues par les pires des salafistes et des Frères musulmans

Certains comme Benzine ou Privot ont réussi à convaincre les pouvoirs publics de la thèse selon laquelle, c'est le coran qui n'est pas bien compris par les jeunes musulmans...

Et partant, ces illuminés avec notre argent se sont proposés de présenter la "vraie" interprétation du contenu de ce livre à partir de capsules "explicatives"

Il faut commencer aujourd'hui par fermer les 35 écoles coraniques bruxelloises gérées par les Frères musulmans et les salafistes.

Des écoles par lesquelles sont passés la plupart des jeunes terroristes bruxellois

Il faut stopper les reconnaissances des écoles islamiques, financées avec l'argent du Qatar, comme celle d'Al Hikma à Forest ou la Vertu à Schaerbeek

C'est là que sont enseignées les discours de la haine et de l'intolérance à nos enfants 

Il faut fermer le Centre islamique et culturel du Cinquantenaire à Bruxelles

C'est édifiant d'entendre notre ministre de l'intérieur qui, sans étude approfondie du fonctionnement de nos mosquées dont les dirigeants sont rodés à la Tikkiya et à l'omerta, déclarer que ces lieux de culte sont globalement en conformité avec les principes de notre état de droit...

On croirait entendre Georges Marchais parlant du bilan de l'Union soviétique

Persister à n'agir qu'en aval lorsque les tueries ont lieu et négliger l'action en amont - c'est à dire l'endoctrinement des enfants à un âge précoce - c'est poser un emplâtre sur une jambe de bois


Après avoir fermé les yeux sur la radicalisation à Molenbeek, Philippe Moureaux nous revient encore avec l'ami de l'émir du Qatar en septembre prochain 


Il faut stopper Moureaux et l'enfermer dans un asile de fous....





Voici l'enseignement tel que cela est donné dans les écoles coraniques de chez nous, en arabe








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire