lundi 25 juillet 2016

La Ligue arabe agonise ...

.
.
....Du temps et de l'argent perdus 

Les "faux" frères arabes, le coeur plein de rancoeurs et de haine 

Ce matin a eu lieu l'ouverture à Nouakchott, du 27 éme sommet de la Ligue arabe auquel seuls une poignée de chefs d'états ont pris la peine d'assister

Celui de Mauritanie ne pouvait pas faire autrement puisque c'est sous une tente dressée par lui que cette rencontre décisive pour l'avenir et la salut de l'humanité a lieu.

 Même les pays qui se trouvent à proximité de la Mauriatnie n'ont pas tenu à se faire représnter par leurs chefs d'état

Pour l'Algérie, il y a une excuse puisque la présence de Bouteflika aurait constiué l'attraction la plus amusante mais la plus pitoyable pour les loosers que sont les leaders arabes, mais pour le Maroc, les choses sont on ne peut plus claires

C'est Tozz (Prout en arabe) comme aurait pu dire Kaddhafi s'il était encore de ce monde...

Le Maroc qui devait accueillir ce sommet a fait savoir au secrétaire général de cette coquille vide (un fidèle parmi les fidèles de Hosni Moubarak, le sieur Aboul Ghait pour ne pas le nommer) qu'il avait d'autres chats à fouetter que de venir se faire bassiner par des discours qui se sont révélés les mêmes que ceux des trois cessions précédentes

Seuls des ministres des affaires étrangères ont pris part à ce sommet qui a ressassé les mêmes imbécilités que l'année précédente

"Nous demandons la fin de la colonisation des territoires occupés par Israel et la reconnaissance des droits légitimes et inaliénables du peuple palestinien à disposer d'un état indépendant avec Jerusalem Est comme capitale"

Cette phrase est devenue lors de ce congrès une litanie unique dans la bouche des participants à ce sommet mais le coeur n'y était pas....

Ils savaient que personne au sein de leurs peuples ne croyait en leur sincérité lorsqu'ils parlaient de la Palestine

En revanche, le ton devenait plus strident lorsque ces représentants d'un monde arabe en décomposition avancée, lorsque ceux ci parlaient du terrorisme et de sa menace sur la stabilité de leurs pays ...

Traduisez "la stabilité et la survie de ces régimes théocratiques, dictatoriaux et obscurantistes" d'un autre âge

Nombre de délégations souhaitant s'amuser le soir ont préféré loger à Marrakech ou à Casablanca, puisque hormis la mousson chaude et l'ennui mortel qui caractérise l'ambiance de ce pays aride et triste qu'est la Mauritanie, rien à se mettre sous la dent rayon alcool, filles ou casinos 

Ce sont les Libanais qui ont inauguré cette dynamique de virées marocaines ....la nuit (avions aller et retour aux frais des peuples arabes)

De ce fait les séances risquent de démarrer avec du retard puisque les séjours marocains agrémentés de musc et de parfums divers, poussent à la flemmardise

Mais avec ou sans la présence de ces délégations, rien de palpable ne sortira de ces trois jours de sommet mauritanien

A leur place, j'aurais loué les services d'une société de com performante et travaillé avec Skype ou d'autres vecteurs branchés aux satellites....

Sur le fonds, tous savent que ce monde dit arabe est si déchiré, divisé, empli de haine et de rancoeurs, qu'il est devenu illusoire de songer un instant à recoller ses morceaux, brisés en mille pièces

Le monde arabe a vécu et sa ligue constitue un caisse de résonnance de voeux pieux et de paroles creuses et sans portée ou valeur 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire