mardi 16 août 2016

La régionale bruxelloise d'Ecolo est vrai bac à sable

.
.
L'affaire Oussama Atar - Ecolo

Le Frériste Mouhsin El Mouedden, maître à penser de l'Ecolo Mouhssin Ahmed

Après 48 heures de contacts soutenus entre les membres de la régionale bruxelloise d'Ecolo et des discussions ardues concernant la suppression par Ahmed Mouhssin, d'un article figurant sur le site de la cette régionale, les "dirigeants" de cette formation ont cédé aux pressions des blogs citoyens et surtout à celles de votre blog Bruxellois, surement

En effet, ils viennent de remettre sur leur site, cet article qui n'aurait jamais du être sucré. 

Car, s'il l 'a été, c'était parce que ceux qui l'avaient évacué savaient qu'Ecolo avait quelque chose à se reprocher dans cette affaire touchant au terrorisme

Ils ont remis le fameux article, mais pris bien soin de nous prendre pour des cons, en tentant de nous convaincre qu'ils ne sont pour rien dans cette affaire

Voici d'ailleurs le "communiqué" de ce jour, d'Ahmed Mouhssin, par lequel, le conseiller communal ten noodois cherche très maladroitement d'ailleurs, à nous manipuler et à noyer le poisson, en accusant un député (lequel ?), de chercher des poux à Ecolo dans cette affaire


Communiqué d'Ahmed Mouhssin:


"Affaire Oussama Atar : mise au point août 2016 

Nous regrettons et dénonçons la polémique lancée par un député adepte du genre et qui laisse entendre que les écologistes auraient participé à rapatrier en Belgique un présumé terroriste. Outre que cette information est calomnieuse et irresponsable, elle est factuellement et objectivement totalement fausse. 

En 2010, l’ensemble de la classe politique belge s’inquiétait de la santé d’un détenu belge dans une prison irakienne. Ainsi, outre les députés épinglés dans le cadre de cette polémique, Monsieur Ducarme (MR) lui-même s’inquiétait de la situation de Monsieur Atar et interrogeait à ce propos le Ministre des Affaires Étrangères. 

En réponse à Monsieur Denis Ducarme le Ministre Van Ackere affirmait également avoir demandé le rapatriement d’Oussama Atar pour des raisons sanitaires sans qu’il soit fait état d’une quelconque pression ou intervention d’Ecolo :

 https://www.lachambre.be/kvvcr/showpage.cfm?section=qrva&language=fr&cfm=qrvaXml.cfm?legislat=53&dossierID=53-b003-603-0050-0000201000539.xml 

Rien, ni personne à l’époque n’avait d’informations de l’éventuelle dangerosité du détenu. Il va sans dire que si tel avait été le cas, ni les écologistes, ni Monsieur Ducarme, ni le gouvernement belge n’auraient adopté la position prise à l’époque. 

Affirmer le contraire, en occultant une partie de la vérité (à savoir la position du gouvernement belge et celle de Monsieur Ducarme) relève de la malhonnêteté intellectuelle et de la récupération politicienne qui ne résiste pas à l’épreuve des faits, pour autant que l’on s’en préoccupe".

Fin du communiqué d'Ahmed Mouhssin


 ----------------

Le problème ne réside pas dans l'attitude d'Ecolo à cette époque, mais dans la précipitation avec laquelle Ahmed Mouhssin a agi en supprimant, il y a 48 heures, l'article de soutien à Oussama Atar, qui figurait sur le site d'Ecolo

A cette interrogation, Mouhssin ne donne aucune explication...Parce qu'il n y a pas d'autre explication que celle causée par la panique qui a saisi l'élu ten noodois d'Ecolo lors de la parution des articles de Bruxellois surement

Articles dont nombre de députés et de médias se sont saisis ces dernières 48 heures.

"Faire la politique autrement" ne rime pas avec le sucrage d'un article gênant et compromettant resté depuis 2010 sur le site d'Ecolo

La transparence tant vantée par Ecolo est en train de prendre un coup sévère tant les responsables bruxellois de ce parti observent un silence suspect sur leurs accointances avec des personnes soupçonnées ou inculpées pour terrorisme

Je m'explique:

Lors de l'affaire Beliraj, ce détenu belgo marocain, arrêté au Maroc en 2008 et condamné à perpétuité une année plus tard, Ecolo ne s'était exprimé que très timidement lorsque la justice belge avait innocenté ce prisonnier d'opinion pour les charges qui étaient retenues contre lui en Belgique...

Car, dans toutes ces affaires, Ecolo Bruxelles, sous l'impulsion du duo Genot - Mouhssin, ne s'engage à fonds que lorsqu'il y a un mouvement populaire et une mobilisation susceptible de lui donner une visibilité électorale.

Pour Beliraj, cette mobilisation n'a jamais existé et seule l'épouse de ce détenu belge, avait tenté d'alerter l'opinion sur le sort de son mari...

Et donc, l'intérêt d'Ecolo Bruxelles pour cette affaire n'avait guère dépassé le niveau de la mer.

En revanche pour les autres affaires médiatisées, touchant peu ou prou au terrorisme et impliquant des ressortissants belgo marocains, Ecolo s'est toujours donné une présence des plus manifestes....

Ainsi, pour ce qui concerne Oussama Atar, nous avons vu comment cette formation avait lancé une campagne de soutien en faveur de ce jeune belgo marocain, lorsque celui ci était incarcéré en Irak et ce jusqu'à obtenir sa libération

Plus grave encore, dans cette affaire, les élus Ecolo avaient même pris pour argent comptant les allégations de la famille d'Oussama Atar et de son avocat, selon lesquelles, ce jeune détenu avait été injustement arrêté et souffrait d'une tumeur aux reins.

Contribuant ainsi à manipuler et à influencer l'opinion publique quant à la réalité dans cette affaire

Pour ce qui concerne une autre affaire, liée au terrorisme et impliquant le Belgo - Marocain Ali Aarass, un appel, suscité par le comité de soutien à ce détenu marocain, avait mobilisé un nombre important d'élus et de militants Ecolo dont:


Matthieu Daele, député wallon (Ecolo), Céline Delforge, députée bruxelloise (Ecolo) , Isabelle Durant, députée (Ecolo), Jean-Claude Englebert, 1er échevin de Forest (Ecolo), Zoé Génot, députée régionale (Ecolo) , Stéphane Hazee, chef de groupe Ecolo au Parlement wallon, Zakia Khattabi, députée fédérale (Ecolo), Alain Maron, député bruxellois (Ecolo), Jacky Morael, sénateur honoraire et Ministre d’État (Ecolo), Arnaud Pinxteren , député bruxellois (Ecolo), Hélène Ryckmans, députée FWB (Ecolo), Barbara Trachte, députée bruxelloise (Ecolo)

Cet engagement massif d'Ecolo en faveur de la libération de ce détenu belgo marocain était motivé par la grande mobilisation populaire autour du cas d'Ali Aarass.

Curieusement, celui qui tire les ficelles de cet engouement Ecolo, favorable à ce prisonnier marocain, à savoir Ahmed Mouhssin, (signataire de l'appel en faveur d'Oussama Atar), ne s'était pas manifesté à cette occasion

Et pour cause: Ahmed Mouhssin se garde bien de mettre en difficulté l'Etat marocain et s'abstient toujours de signer des appels à libérer des détenus belgo - marocains, incarcérés au Maroc...Comme ce fut le cas pour Abdelkader Belliraj

C'est que Ahmed Mouhssin, contrairement à la direction de son parti qui soutient le Front Polisario, prend fait et cause pour le Maroc pour ce qui concerne l'affaire du Sahara occidental...

Il a même participé à une visite à El Ayoune, capitale de ce territoire, à l'invitation du Maroc en compagnie de son ami Radouane Bouhlal.

Cette attitude et d'autres liées à son penchant islamiste irrite au plus haut niveau la direction bruxelloise d'Ecolo qui avait bien manoeuvré, pour le placer en 2014, en une position difficilement légible sur la liste du parti à Bruxelles

En conséquence, Mouhssin qui assiste aux fêtes du trône marocain, est aisément repérable lors d'appels à soutenir des belgo - marocains lorsque ces personnes sont détenues en Irak ou ailleurs, mais ne comptez pas sur lui pour apporter sa solidarité à des détenus, condamnés et incarcérés au Maroc.

Mais derrière Ahmed Mouhssin se tient discrètement la nébuleuse frériste, qui a toujours soutenu son élection à Bruxelles.

Cette nébuleuse, jadis regroupée au MRAX autour de Radoaune Bouhal, Farida Aarras, Nadia Moumezzoughe, Mouhsin Mouedden, Nordin Saidi et d'autres agitateurs salafisto fréristes, reste toujours attachée aux basques d'Ahmed Mouhssin... 

Ecolo se doit de donner un coup de pied dans la fourmillère pour se débarrasser de ces parasites... qui ont l'oreille très attentive de Zoé Genot et qui polluent l'action de ce parti

Plus généralement et comme Bruxellois surement n'a eu de cesse de le dénoncer, il y a au delà d'Ecolo, une tendance suspecte chez nombre d'élus belgo - marocains, à se porter, au nom d'une solidarité ethnique et islamique, au secours de personnes suspectées d'activités liées au terrorisme




--------------------




La Libre Belgique de ce jour vient d'ailleurs de confirmer ce que votre blog a toujours dénoncé dans ce domaine






















1 commentaire:

  1. Composition du CCIB : un ecolo 2012 2014, un ex cdh devenu ecolo, un ex ecolo (2000), une PS, etc.

    http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/print.php?form=2&forum=2&topic_id=7915&post_id=13214

    RépondreSupprimer