dimanche 18 septembre 2016

Fouad Ahidar, le sujet du roi du Maroc, donne raison sur toute la ligne ....

.
.
. au député Open VLD Van Biesen

Résultat de recherche d'images pour "Fouad Ahidar"

Mangaent à tous les râteliers, Fouad Ahidar fut le principal élémnet de la mobilisation des mosquées lors de la manifestation pour Gaza en 2008

L'ironie du sort fait que madame Meryame Kitir qui a reçu la vilaine attaque "Retourne au Maroc" du député brabançon Van Biesen, soit du même parti - le Spa - (comme la Société protectrice des animaux), que Fouad Ahidar qui vient de se fendre d'une déclaration d'allégeance moyenâgeuse envers le roi Mohammed VI

Dans la vidéo que je vous suggère ci après et qui est un enregistrement audio d'une radio MRE (Marocains résidant à l'étranger), Fouad Ahidar, vice président du parlement bruxellois, parle de son roi, pas celui à qui il a juré fidélité et loyauté lors de la prestation de serment au parlement de la Région de Bruxelles Capitale, mais celui du Maroc.

Plus loin dans l'interview, Fouad Ahidar parle de son statut de " Sujet " du roi Mohammed VI, écrasant comme on écrase un moustique, la constitution marocaine qui a entériné le statut de citoyens des ex sujets du défunt roi Hassan II




Et donc, non seulement le vice président d'un parlement belge, assure le roi du Maroc de sa servitude (statut de serf) mais ignore dans ses propos scandaleux sa qualité de député de ce parlement.

Notez que le roi Mohammed VI ne lui a rien demandé et ignore plus que probablement l'existence d'une telle carpette.

Ce faisant, Ahidar donne à 1000% raison au député VLD qui a invité sa consoeur au fédéral de retourner au Maroc.....

Et, vous en conviendrez quand vous aurez entendu l'enregistrement contenu dans le lien ci dessus, que Fouad Ahidar doit impérativement retourner au Maroc car il n'a aucune place dans notre système institutionnel belge


Son parti - j'en doute fortement - doit prendre les plus fermes sanctions à son encontre...

Sauf que depuis le départ des figures historiques de ce parti comme Luois Tobback, Vandenbroucke, Steve Stevaert et autres Willy Claes, seuls des alimentaires gèrent ce parti en déclin, qui n'a sa place aux divers niveaux de pouvoirs exécutifs que grâce à l'insistance de Philippe Moureaux et de Laurette Onkellinkx.

C'est un scandale qu'un vice président de l'un de nos parlements se prête à de telles courbettes, empruntées à des comportements en viguier jadis chez les courtisans des rois de France.

Pour moins que cela, des espions d'autres pays, qui trahissent le serment qu'ils ont prononcé, sont passés par les armes.

Comme je l'avais dit et écrit sans cesse: la nationalité belge doit être retirée à tous les élus régionaux, communautaires et fédéraux qui préfèrent comme Kitir et Ahidar - et ils ne sont pas les seuls -  conserver leur nationalité d'origine. 





  


A Agadir, il ressasse toujours un discours double (Belge tout en restant avec sa jallaba) 

4 commentaires:

  1. 2 nationalités, deux allégences coco

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer