samedi 12 novembre 2016

Des ingrats et des " traîtres " en puissance, les Marocains d'Europe

.
.
...Ils sont virtuellement européens mais avant tout Marocains et Musulmans

Jour de braderie à la chaussée de Gand (Molenbeek) 


Comme je l'ai écrit hier au sujet des élus marocains (aux conseils communaux et aux divers parlements de notre pays), je considère que la grande majorité des Marocains de Belgique, n'estiment la détention de leur nationalité belge que comme un moyen d'accéder à certains avantages sociaux ou comme une protection liée à leur séjour en Belgique

Je donne raison à Francken lorsqu'il dit que les Marocains de notre pays n'ont quasi rien apporté à ce pays (si on exclut ceux de la première génération qui ont réellement trimé pour contribuer à la reconstruction de la Belgique)

Sur facebook et les autres réseaux émargeant à l'Internet, je relève quotidiennement des centaines de posts et d'articles faisant, photos à l'appui,  l'éloge du roi du Maroc, ses soeurs, ses frères, ses cousins et toute sa famille...suivis de milliers de commentaires (en copier - coller ) élogieux  d'admirateurs du roi et de sa famille

Ces articles et autres statuts et commentaires qualifiant le roi du roi du Maroc de meilleur roi du monde, de même que son défunt père, que la plupart des commentateurs n'ont même pas connu.

A aucun moment, ceux qui pondent par milliers ce genre d'articles ou de commentaires, ne songent à formuler un petit compliment au roi de Belgique - leur roi - ou à sa famille (famille dont ils ignorent jusqu'aux noms des membres)

Et ce qui est choquant dans le chef de ces gratteurs, ingrats et non reconnaissants, réside dans le fait qu'ils ne s'imaginent même pas que lorsqu'ils écrivent que le roi Mohammed VI  - qui ne leur a rien demandé -, est le meilleur roi du monde, qu'ils peuvent blesser le roi Philippe de Belgique et les Belges (les vrais) qui lui vouent amour et considération.

Ils sont absents des fêtes patriotiques, nationales ou régionales belges.

Nul propriétaire de magasin marocain situé dans les quartiers ghettos dirigés par Schepmans, Clerfayt, Kir, Picqué et autre Pivin, ne songera à baisser ses volets lors de ces occasions de célébrations et de fêtes, pour signifier son amour pour la Belgique.

Même le 21 juillet, jour national de fête, ces magasins et supermarchés de la rue de Brabant, de la chaussée de Gand, du quartier Chicago ne songent à fermer leurs portes en respect pour ces moments d'intenses souvenirs.

Ou du moins à arborer le drapeau national belge

En revanche, tous les vendredis et les jours des Aïd (entre 12h et 16h) essaie de trouver une pharmacie, une boulangerie, une boucherie ou un café ou restaurant ouverts dans ces zones marocanisés et islamisés à outrance...tu n'en trouveras guère.

Même les magasins situés en face de la maison communale de Molenbeek sont fermés à ces heures de la journée du vendredi

Pourtant la Belgique leur a tout donné:

Au même titre que les pensionnés de souche, les retraités Marocains peuvent voyager par train dans toute la Belgique en aller et retour pour le modique prix de 6 euros. 

Ceci au moment où de Casablanca (300 km) à Tanger, ils sont obligés de débourser en aller simple,  15 € en seconde classe et 18 € en première.

Ils ne paient pas un franc lorsqu'ils s'adressent pour des consultations aux Maisons médicales de leur quartier qui pratiquent la formule du forfait.

Ils sont immédiatement remboursés auprès des mutuelles belges lorsqu'ils passent par des médecins spécialisés,

Ils bénéficient du droit au chômage et le cas échéant à l'aide du CPAS et même du GRAPA, lorsque le montant de leur pension n'est pas suffisant pour vivre,

Je peux continuer durant des heures à égrener les multiples droits et avantages dont ils bénéficient de la part de la Belgique, en soulignant qu'ils ignorent que ces acquis ont été obtenus grâce aux luttes féroces livrées par les prolétaires belges et aux sacrifices consentis jadis. 

Luttes auxquelles ils n'ont guère participé.

Leurs économies sont quasi toutes investies dans des pèlerinages vers les lieux saints de l'Islam ou dans des projets à réaliser au Maroc....

Tu les vois toujours se bousculer lors des fêtes marocaines organisées par les consulats ou l'ambassade du Maroc en Belgique, 

Les cadres, les politiques et les associatifs marocains de Belgique passent le plus clair de leur temps à collecter des dons dans les mosquées ou auprès de dizaines d'associations en  vue de les envoyer aux nécessiteux au Maroc. 

Fouad Ahidar et ses sbires sont champions toutes catégories en cette matière

Comme si en Belgique, près de chez nous, il n y a pas des situations de pauvreté, voire de misère qui méritent notre soutien et notre compassion.

Les échevins Marocains comme El Khannouss, Ikazbane ou Ramdani (Jassin) de même que Kir et consorts, n'envisagent des jumelages qu'avec des patelins ou des municipalités turques ou Marocains..

Je prends le risque de parier, et je l'écris avec beaucoup de solennité, de responsabilité et de peine, que si demain un conflit armé ou politique aigu devait opposer le Maroc ou la Turquie, à la Belgique, ces "Belges en papier" retourneraient leurs "armes" contre le pays qui les nourrit, les loge et leur assure liberté et prospérité.

Le précédent des attentats de Bruxelles est là pour attester de cette grave et sérieuse dérive 


Afbeeldingsresultaat voor Molenbeek jadis

En effet, ce sont des jeunes Marocains de Belgique qui ont, la haine dans le coeur semé la mort et la désolation parmi leurs compatriotes

La rebellion farouche des élus turcs contre leurs formations politiques et les parlements tant fédéral que régional bruxellois, lors de la grande polémique autour de la reconnaissance du génocide arménien, attestent de ce risque, qui pourrait paraître à certains très improbable, mais qui constitue une dérive réelle susceptible de provoquer des confrontations

Le récent appel d'un haut dirigeant turc de Belgique, adressé à ses compatriotes pour les inciter à boycotter certains partis politiques démocratiques belges, s'inscrit dans ce cette dynamique de confrontation et de défiance à l'égard de nos valeurs démocratiques et de nos institutions 




   

4 commentaires:

  1. Bien parler bravo au moin tout est dit

    RépondreSupprimer
  2. Une vèritè à oser dire.
    Nous sommes comme d'habitude aveugler par nos "bons" sentiments

    RépondreSupprimer
  3. Bien qu'il ne faut pas généraliser, ce que dit cet article correspond à ce que je vois dans mon entourage immédiat. Mais à nouveau je dirais que c'est une partie de ces belgo-marocains, moitié-moitié, ce qui est déjà trop selon moi
    salman

    RépondreSupprimer
  4. Bien qu'il ne faut pas généraliser, ce que dit cet article correspond à ce que je vois dans mon entourage immédiat. Mais à nouveau je dirais que c'est une partie de ces belgo-marocains, moitié-moitié, ce qui est déjà trop selon moi
    salman

    RépondreSupprimer