jeudi 15 janvier 2015

Fouad Ahidar doit revoir ses positions et cesser de s'apitoyer sur le sort des terroristes ..ou...

.
....démissionner

Je n'ai jamais entendu Fouad Ahidar, qui occupe une place importante tant au sein du parti socialiste que dans le parlement bruxellois, s'exprimer sur des sujets et autres thématiques, autres que ceux liés à l'immigration marocaine ou à l'islam

Un responsable politique du gabarit d'Ahidar se doit d'intervenir sur les sujets politiques et institutionnels qui concernent l'avenir de notre pays et pas passer son temps à manifester pour la marocanité du Sahara ou à participer à toutes sortes d'activités, organisées par des ministres ou des hauts fonctionnaires marocains.

Plus son statut devient important au sein du Sp.a, plus Fouad Ahidar se marocanise et s'amazighe.

Récemment lors d'une rencontre organisée à Bruxelles, autour des jeunes issus de l'immigration, (regarder la vidéo en fin d'article), le vice président du parlement bruxellois s'est fait le grand défenseur des jeunes qui partent en Syrie pour, dit Ahidar "venir en aide aux victimes du régime de Bachar El Assad", allant jusqu'à plaider pour "la main tendue à ces jeunes jihadistes et pour leur exfiltration des champs de bataille syrien et irakien"

"Ce sont des victimes de l'exclusion sociale chez nous", proclame Fouad Ahidar.

Ce genre de discours révèle dans le chef de Fouad Ahidar, une immaturité politique désarmante et le place en porte en faux par rapport aux graves menaces terroristes que la police belge vient, par bonheur, de déjouer ce jeudi 15 janvier à Verviers.

Il veut dialoguer avec des terroristes dangereux pour notre société pour "les convaincre de revenir sur le droit chemin"

Ce n'est pas la première fois qu'Ahidar proclame sa compréhension à l'égard de ces jeunes jihadistes

Il est indispensable qu'il revoie rapidement et radicalement ses positions face au phénomène jihadiste qui rallie de plus en plus à sa cause, des jeunes de chez nous, ou alors, il doit démissionner de sa fonction de vice président du parlement bruxellois.

IL FAUT QU'IL CHOISISSE SON CAMP ET CESSE DE JOUER SUR DEUX TABLEAUX

3 commentaires:

  1. Que du blabla avec ce type, il manque toujours l'occasion de la fermer. Député déjà depuis 1997 qu'est ce que ce type a apporté à la société ? Rien. Et ca vient de parler de "sa communauté", toute la communauté le rejette ce vendu.

    RépondreSupprimer
  2. Lui au moins intervient au parlement, la preuve vous en parlez, après on a le droit d'être d'accord ou pas. Moi je m'interroge sur les autres planqués, qu'on a jamais entendu ni vu en dehors des périodes éléctorales, qui frottent les manches dans les marchés et mosquées, les vrai khobsistes, qui n’ont aucun courage politique et qui n’existent qu’à l’ombre de leur mentors politiques, y en a plein malheureusement.
    Ahidar, leur a fait beaucoup d'ombre, c'est le moins que l'on puisse dire.
    Concernant le commentaire ci-dessous: un peu de raison ne ferait pas de mal, “toute la communauté le rejette ce vendu “
    Le moins que l’on puisse dir est que c’est faut beaucoup de personnes apprécient Ahidar pour son action, ses prises de paroles et ses interventions qui ont au moins le mérite de bousculer la classe politique et sur tout les khobsistes planqués

    RépondreSupprimer