mardi 29 mars 2016

On a assez de problèmes comme cela...


...Pour que des militaires israéliens viennent nous polluer avec le conflit israelo palestinien


-----------------------

Colonel de Tsahal : « Une opération militaire de grande envergure à Molenbeek est une priorité »


Source Site Europe - Israel
Mar 28, 2016

Des morts et encore des morts et des blessés dans une autre grande ville d’Europe. Bruxelles touchée en son cœur par des assassins déterminés et sanguinaires de Daesh.

Ils ont planifié et préparé leurs attaques bien avant l’arrestation bruyante et extrêmement médiatisée d’un des assassins responsable, entre autres, de la préparation logistique des massacres du 13 novembre 2015 à Paris.


Ce n’est ni une vengeance ni une réaction à telle ou telle politique, ou à une arrestation, ou à une déclaration. C’est un nouvel acte de guerre de Daesh contre l’occident, contre les Européens. 


Ce n’est pas par hasard si ces criminels ont choisi Bruxelles. Une belle ville ouverte et accueillante, capitale de l’Union européenne. 

Une Union qui accueille depuis des années des milliers de musulmans salafistes radicalisés à mort qui sont entrés et continuent d’entrer librement et à professer un islamisme radical anti-occidental, anti-européen, anti-chrétien et antisémite.

C’est au sein de ces milliers d’islamistes radicaux que se sont développées ces cellules criminelles de Daesh en Belgique et dans toute l’Europe, surtout la partie occidentale riche et éprise de liberté et du respect des droits de l’homme.


C’est dans le cœur de l’Europe, à Bruxelles, que les islamistes ont décidé de frapper et d’assassiner au nom de leur idéologie de mort. Depuis des années ils professent, ils écrivent, ils débattent librement sur les plateaux de télévision et jouent les victimes de l’islamophobie comme ils savent si bien le faire.


Grand coup dans les fourmilières Les États comme la Belgique et la France ont laissés entrer ces milliers d’islamistes qui ont fait des émules et maintenant, après chaque attentat, les dirigeants européens allument des couleurs du drapeau du pays attaqué leurs grands monuments respectifs.


L’heure pour la France et la Belgique n’est plus de dire restons calmes, soyons unis, évitons les amalgames. L’heure est grave.


C’est une vraie guerre que les islamistes intégristes ont lancée contre l’Europe. Ce sont de vraies victimes qui seront enterrées demain dans les cimetières de Wallonie et de Flandre.


Daesh a revendiqué, et certainement des dizaines de milliers d’intégristes islamistes soutiennent ces attaques.


Il faut donner un grand coup dans les fourmilières. Une opération militaire de grande envergure à Molenbeek est une priorité. Il y a des armes cachées et des groupes radicaux extrêmement dangereux.


Il faut reprendre l’initiative. La guerre est passée de l’extérieur à l’intérieur. C’est la pire situation pour un pays. Les Belges et les Français ont déclaré la guerre. Qu’ils désignent aussi sans avoir peur qui est l’ennemi.


...

Commentaire de Bruxellois sûrement


Que ce colonel israélien pense ce qu'il veut en rapport avec ce qui se passe chez nous en Belgique.

Mais que des journalistes belges du site Europe - Israël nous importent ce genre de phantasmes pour prolonger ici le conflit israelo palestinien, cela nous n'en voulons pas.


Que chacun balaie devant sa porte et essaie de résoudre ses problèmes là où il se trouve et qu'on nous laisse tenter de résoudre les nôtres dans le calme sans nous dresser les uns contre les autres.


Nous n'avons pas besoin d'une immixtion dans nos affaires belges: ni des salafistes, ni des frères musulmans, ni des Israéliens...


Si comme le déclare ce colonel israélien, il y a des caches d'armes de terroristes à Bruxelles, son devoir est de prévenir les autorités belges des lieux de ces caches et pas de mettre davantage d'huile sur le feu


De grâce, tout en restant vigilants ne galvaudons pas l'esprit unitaire qui est le nôtre aujourd'hui


.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire